907349192e50fa5f47691be2977aa1dc.jpg
907349192e50fa5f47691be2977aa1dc.jpg

Médecine Traditionnelle Vietnamienne

L'autre pays du bien-être

A l'instar de la Médecine Traditionnelle Chinoise, la Médecine Traditionnelle Vietnamienne (appellée aussi Sino-Vietnamienne afin de souligner leur base commune) repose sur la notion d'Energie - ou Qi - et la notion d'harmonie de ses polarités Yin ou Yang.

 

Dans la vision de la médecine traditionnelle vietnamienne, le corps humain est assimilé à un Arbre de Vie  “Cay Nhanh Sinh” qui fournit une vision d’interdépendance entre les composantes physiologiques et énergétiques de l’être, qui constituent la vitalité de l’être humain.

 

Le corps humain, à l'image d'un arbre plongeant ses racines dans la terre,

élance son énergie, ses branches, rameaux et feuilles vers le ciel.

 

 

Cet Arbre de Vie est constitué de 5 racines, constituant le socle de notre fonctionnement énergétique. Elles sont liées pour une partie à notre héritage familial et pour une autre partie à notre façon d'entretenir ce capital de santé.

 

Le tronc de l’arbre constitue l’inter-relation entre le vaisseau conception (Ren Mai) et le vaisseau gouverneur (Du Mai). Le vaisseau conception et le vaisseau gouverneur représentent notre constitution profonde (influencé par l’énergie prénatal et les premières années de la vie).

 

En continuant cette ascension, nous arrivons aux branches de l’arbre de vie, qui sont les 12 branches, ce sont les 12 méridiens (canaux) principaux. 

 

Les 5 feuilles de l’arbre de vie sont la représentation des 5 fonctions vitales du corps humain. Chacune étant en relation avec un des cinq mouvements (wu xing) qui sont le Bois, Feu, Terre, Métal, Eau.

Ainsi l’approche de la médecine vietnamienne attribue le Bois à la fonction du “Mouvement”, le Feu à la “production de chaleur”, la Terre à la “Sécrétion”, le Métal à ‘l’Absorption” et  l’Eau à “l’Accumulation ». 

 

 

Tout comme la Médecine Chinoise, la Médecine Vietnamienne attache une importance aux SOURCES et CAUSES des déséquilibres qui tiennent aux climats, pollutions, perturbations alimentaires, stress excessif, tensions émotionnelles, etc.

 

Les bases communes aux Médecines Traditionnelles Chinoises et Vietnamiennes sont d’agir en douceur pour préserver ce qui est appelé  "Les 3 Trésors", c'est-à-dire la réunion des 3 clés permettant une bonne santé : le "Jing" (l'Essence), le "Qi" (l'Energie) et le "Shen" (le Mental).

 

Par des séances régulières, ces Médecines Traditionnelles contribuent à :

Protéger et restaurer autant que possible "Jing"

Favoriser et entretenir le "Qi"

Pacifier ou stimuler le "Shen"

Les séances proposées se pratiquent toujours en complément d'un suivi médical. Les séances sont proposées à des fins non médicales. Elles ne remplacent en aucun cas les soins d’un médecin ou d'un masseur – kinésithérapeute.
Compte tenu de la loi du 30.04.1946, décret 60669 de l'article L.489 et de l'arrêté du 8.10.1996, il ne s'agit nullement de soins médicaux ou de kinésithérapie et les séances sont des techniques complémentaires qui ne substituent en aucun cas à une prestation médicale.